Manager

Manager

par

Les entreprises sont avant toute chose faites d’hommes qui travaillent ensemble à la réalisation d’un projet commun.
Si certains aspects techniques et spécifiques des projets contribuent activement à leur réussite, la capacité à mener les équipes est sans aucun doute la caractéristique qui, dans la majeure partie des cas sera la plus déterminante pour parvenir à mener le projet à son terme.

Manager : les outils

Manager

Ainsi, tout entrepreneur et dirigeant se doit de prendre ce facteur en considération afin d’améliorer l’organisation de son entreprise et lui permettre de gagner en compétitivité et en performance.

Qu’est-ce que le management ?

Manager consiste à diriger une équipe de personnes, à évaluer les situations, les orientations et les choix possibles et prendre les décisions dans un cadre défini par la stratégie et les objectifs de l’entreprise.

Le management n’est pas un acte ponctuel, c’est une démarche globale qui prend son sens et son efficacité sur la durée qui repose sur quatre types d’actions complémentaires : piloter, organiser, animer et diriger.

Le pilotage

Piloter consiste à fixer des objectifs, évaluer et contrôler les résultats. Ainsi, on ne peut manager une équipe qu’après avoir fixé et mis en place la stratégie de l’entreprise, déterminé des objectifs cohérents et clarifié les buts ou étapes à atteindre.

L’organisation

Organiser une équipe consiste à répartir et coordonner les tâches à réaliser. Mettre en place une organisation nécessite de définir les tâches à réaliser pour atteindre l’objectif fixé, puis à les répartir entre les collaborateurs, les équipes ou les services concernés. Dans un second temps, le manager devra coordonner et suivre la réalisation de chacune des tâches.

L’animation

Animer une équipe consiste à motiver et mener les équipes de travail. C’est l’une des missions les plus visible et importante du manager. Ce dernier doit parvenir à mobiliser de manière coordonnée l’ensemble des personnes concernées par le projet. De multiples actions peuvent mis en place dans le cadre d’une animation d’équipe (formation, évaluation, séminaires, entretiens, réunions, …).

Diriger

Diriger c’est choisir et prendre des décisions visant à atteindre les objectifs préalablement définis. Cela consiste à prendre des décisions souvent engageantes et basées sur une vision de long terme. Savoir décider est indispensables à la réussite du projet.

Bien souvent, le management consiste à mobiliser les collaborateurs et à leur demander de réaliser des tâches qu’ils n’ont pas toujours envie de faire… Dans certains cas cela relève de l’art !

La qualité d’un manager repose à la fois sur ses qualités personnelles (leadership, force de conviction, écoute, sens des autres, …) ainsi que sur des méthodes de management éprouvé. Les méthodes et formations de management représentent des supports sur lesquels le chef d’équipe pourra s’appuyer pour améliorer ses performances managériales.

Les différents types de managements

Il existe de nombreux types de management qui, en simplifiant, peuvent-être disposées sur une échelle qui irait du management directif : « tu fais ce que je te demande », au management participatif dans lequel chacun est amener à contribuer à un projet commun en conviction de ses compétences et ses aspirations.

Le management directif ou autoritaire

Sans être caricatural, le management directif ressemble fortement à la méthode de la carotte et du bâton. C’est un management entreprenant et engagé utilisé par les responsables qui savent structurer une activité et distribuer des instructions de travaillent claires.

Appliquer un management directif nécessite d’appréhender et maîtriser une activité de manière à la fois précise et globale. Mais aussi de l’analyser et la décomposer en un ensemble de tâches simples et claires qui seront confiées aux collaborateurs sous la forme d’instructions.

L’avantage du management directif réside dans l’engagement du manager, dans son implication et sa volonté d’obtenir des résultats. Il consiste en des échanges souvent clairs, succincts et directs qui permettent aux collaborateurs de comprendre ce qu’on attend d’eux. On imaginera par exemple un chef d’équipe terrain ou un entrepreneur qui portent leur projet et entraînent leurs équipes grâce à leur dynamisme et leur maîtrise du sujet.

Les limites du ce type de management se trouve dans le manque de délégation et de mise en responsabilité qui réduit l’intérêt des collaborateurs qui au fil du temps se transforment en exécutants.

L’omniprésence du manager, le peu d’écoute que ce système entraîne et le contrôle permanent qu’il implique sont des souvent difficiles à vivre pour les collaborateurs à potentiel. Lorsqu’il est fort marqué, le management directif devient autoritaire. Il génère du désengagement et une baisse de créativité. Il peut aussi devenir lourd à porter pour le manager qui ne trouve que peux de relai au sein de ses équipes.

Le management participatif

Le management participatif repose sur l’engagement et la prise d’initiative des collaborateurs. C’est en développant la créativité, l’autonomie décisionnelle et la responsabilité individuelle au sein de la société qu’on développe le management participatif au sein d’une entreprise. L’un des corollaires incontournables au management participatif est la nécessité d’intégrer les collaborateurs dans la vie quotidienne de l’entreprise ainsi que dans le processus de prise de décision.

Même s’il relève d’une décision forte, la mise en place d’un management participatif ne se fait pas en quelques réunions ou quelques semaines. Il est fondé sur une culture d’entreprise spécifique qui met en avant le partage des décisions, le droit à l’erreur, le respect des autres ainsi qu’une communication interne forte.

Cette démarche présente plusieurs avantages :

  • Elle améliore la réactivité de l’entreprise puisqu’elle raccourci les délais de prise de décision
  • On observe souvent une meilleure prise en compte des avis terrain dans les prises de décisions et par conséquent une meilleure adaptabilité de la société.
  • Elle initie souvent une amélioration de la vie en entreprise grâce aux échanges inter service qu’elle nécessite et à l’amélioration de l’estime de soi des collaborateurs qui se sentent mieux intégré dans le processus de décision.
  • Elle facilité l’organisation de l’entreprise sur le plan humain e social grâce à l’appropriation du projet d’entreprise qu’elle engendre.

Toutefois le management participatif n’est pas un mode de management facile à mettre en œuvre. Son utilisation n’est pas toujours adaptée à la nature d’activité de l’entreprise ou à sa situation économique. Une société en mutation ou en redressement à besoin d’un leadership fort et parfois d’un management directif pour engendrer des évolutions rapides. Certains marchés en perpétuelle évolution nécessitent eux aussi un mode de management plus directif qui réduit le temps de mise en œuvre de la stratégie et améliore l’homogénéité des décisions.

Par ailleurs, l’efficacité de la société peut être perturbée par un manque de coordination de certaines décisions. En effet, les différents points de vue entre les services, ou la disponibilité des informations parfois sensibles voir confidentielles peuvent altérer la pertinence des décisions prises.

De plus, la multiplicité des acteurs peut aboutir à un excès de réunions inefficaces et improductives qu’il faut parvenir à canaliser.

Pour finir notons que cette méthode ne peut s’appliquer que si les collaborateurs adhèrent à ce type d management.

Quels sont les différentes missions du manager ?

La mission et le rôle du manager sont devenus au fil des années de moins en moins directifs. La motivation des collaborateurs est de plus en plus prise en considération. Ainsi les ordres et le passage de consignes ont laissé place à une démarche basée sur le partage des avis et l’explication des décisions prises. L’objectif n’est plus de lister et affecter des tâches mais de convaincre les collaborateurs du bien-fondé d’une décision et de l’intérêt commun d’atteindre l’objectif fixé.

Le rôle du manager consiste à s’assurer de la compréhension des objectifs ainsi que de la coordination et la cohérence des actions entreprises. Il doit aussi travailler à rendre les objectifs atteignables, en faisant accepter les tâches et missions confiées ainsi qu’en s’assurant que tous les éléments nécessaires à l’atteinte des objectifs sont disponibles.

Il devra ensuite au travers de son attitude et de ses décisions trouver une légitimité et un leadership. L’écoute, l’attention envers ses collaborateurs ainsi que la reconnaissance du travail bien fait sont des qualités qui sont devenues essentielles à tout manager.

Qu’est-ce qu’un bon manager ?

Le management est affaire de méthode, d’expérience et de capacité personnelle. Ainsi, il existe des manager et des leaders naturels qui savent, de manière innée, comment mener les hommes. Toutefois le management s’apprend et se travaille. Pour preuve, on manage tous mieux après 20 ans de carrière à mener des équipes que lorsqu’on est employé pour notre premier job.

C’est en s’appuyant sur la communication, l’écoute et la compréhension des autres qu’un manager parvient à améliorer ses compétences managériales. Par ailleurs, la formation permet d’ouvrir la voie à des méthodes d’analyse et d’animation qui, avec l’expérience terrain contribuent activement au développent les qualités d’un animateur d’équipe.

Être un bon manager ne consiste pas uniquement à savoir mener les hommes, encore faut-il les diriger dans la bonne voie. Il est donc nécessaire de comprendre les intérêts de l’entreprise et les décisions des dirigeants afin de motiver ses équipes à atteindre les objectifs fixés.

Enfin le manager doit pouvoir représenter son équipe auprès des responsables afin d’obtenir le niveau de reconnaissance auquel elle peut prétendre. Manager n’est pas qu’un échange « descendant », c’est un échange qui doit s’établir dans les deux sens afin de permettre à l’équipe et à chacun de ses membres de s’épanouir dans le travail réalisé.

Achetez notre ebook

Manager
Manager

Newsletter

0 commentaires

Manager

Click here to get this post in PDF

Please wait...
créez votre entreprise

Inscrivez-vous à la newsletter !

Chaque semaine, des actus et des articles de fond

Merci ! Votre inscription a été prise en compte.